Établir des partenariats

 

C’est important d’établir des partenariats avec des gens ou des organismes qui peuvent vous fournir les ressources nécessaires pour créer votre jardin.  Voici quelques exemples de partenaires qui peuvent être bénéfiques pour un jardin communautaire :

- Les organismes spécialisant en horticulture peuvent partager leurs connaissances.

- Les fermes locales et autres jardins communautaires peuvent fournir des conseils ainsi que des semis pour le jardin.  Vous pouvez apprendre les meilleures pratiques de la part de groupes qui ont déjà fait l’expérience de créer un jardin. 

- Les diététistes et regroupements santé peuvent aider à identifier les aliments apportant le maximum de nutrition et enseigner à propos de la saine alimentation.

- Les entreprises comme des quincailleries, des centres de jardinage ou des pépinières seraient peut-être prêtes à donner des outils, des semences ou autres matériaux.  Demander à des entrepreneurs pour le don de leur temps et leurs conseils quant à la construction, l’aménagement paysager et autres projets.

- Les centres et résidences pour personnes âgées peuvent fournir des jardiniers chevronnés qui vont aider les débutants en partageant leur vaste expérience dans le jardinage.  Songez à établir un programme de mentorat. 

- Les universités et collèges peuvent aider à fournir des ateliers sur divers sujets reliés au jardinage.

- Les bailleurs de fonds peuvent fournir le nécessaire pour les matériaux, la programmation et possiblement le personnel.

- Les églises, les clubs et autres organismes à but non-lucratif peuvent offrir des ressources, des dons, des opportunités de réseautage et ils peuvent également être intéressés à avoir leur propre lot de terre dans votre jardin.  Déterminer quels organismes locaux seraient prêts à offrir quelques heures de travail pour commencer le jardin.

 

teamwork-3237646_1920.jpg

 

En travaillant avec des organismes partenaires, vous aurez possiblement accès à des ressources, des espaces, un site pour le jardin, du personnel, des bénévoles et un éventail de connaissances.  Lorsque vous cherchez pour des partenaires potentiels, pensez aux compétences et ressources que vous aurez besoin d’acquérir pour bien mener votre projet de jardin communautaire.  Réfléchissez aux ressources et compétences qui existent déjà au sein de votre groupe.  Faites un inventaire des compétences, ainsi que des outils et matériaux qui peuvent être partagés.  Ça vous aidera à identifier où se trouvent vos lacunes.

 
 

Il y a plusieurs moyens de chercher les ressources nécessaires pour créer un jardin communautaire.  Il y en a qui arrivent à subvenir à leurs besoins sans aller chercher de financement extérieur.  Ceux-ci demandent une cotisation annuelle de la part de leurs membres.  D’autres cherchent un appui de commanditaires ou de subventions.  Ça dépend de la taille du jardin et les besoins identifiés.

 
spring-young-leaves-2404083_1920.jpg

 

Avant de chercher le financement, il serait avantageux pour les organismes de faire une liste de matériel souhaité qui pourrait être distribuée aux membres, partenaires et des commanditaires potentiels.  Ceux-ci peuvent identifier les éléments qu’ils peuvent fournir.

- Cotisations annuelles.  Les membres paient une cotisation annuellement pour leur section du jardin qui aide à couvrir les frais du jardin.  C’est important que ce montant reflète bien les ressources auxquelles les membres auront droit.

- Les entreprises comme les quincailleries ou centres de jardinage peuvent fournir des dons, soit en argent ou en matériel, ou encore en connaissances et main-d’œuvre.

- Les institutions locales peuvent fournir un lieu pour le jardin et donner accès à une source d’eau, le sol,etc.

- Les corporations peuvent fournir des dons ou commanditer une partie du jardin.

- Les levées de fonds permettent de collecter de l’argent pour les dépenses initiales, l’équipement.  Des ventes de garage, loteries, vente de pâtisserie peuvent être de bons moyens pour amasser des fonds.

- Les gouvernements municipaux, provinciaux et fédéraux offrent un éventail de subventions qui peuvent répondre à un besoin en particulier pour votre jardin, tel qu’embaucher un employé pour la coordination.  Habituellement, il faut déjà être constitué en organisme pour faire une demande, ou trouver un autre organisme pour faire la demande pour vous.

Les réunions publiques, la publicité et le réseautage que vous aurez fait jusqu’à ce point vont vous aider à bâtir des relations qui vont vous aider dans votre recherche de fonds.