Déterminer les lignes directrices du jardin

 

Les lignes directrices du jardin devraient être déterminées après consultation avec les jardiniers, les comités et toutes les parties intéressées au jardin, comme le propriétaire du terrain, les commanditaires et les bailleurs de fonds.  Les lignes directrices sont excellentes pour assurer que tout le monde comprend le fonctionnement du jardin et quelles sont les attentes par rapport à chaque participant.  Ces règlements comprendront des renseignements quant à la sécurité et à la santé afin d’assurer des pratiques sécuritaires de la part des participants et des bénévoles qui travaillent dans le jardin.  Il devrait également y avoir des lignes directrices pour le travail en équipe, les espaces partagés et le respect entre jardiniers.  Les lignes directrices peuvent être un endroit pour noter les procédures à suivre afin que les nouveaux bénévoles et participants sachent comment accéder aux jardins et à quelles heures, quoi faire avant de quitter, quoi faire quand il y a des activités, etc.  L’information qui est partagée que par bouche-à-oreille sera perdue, donc il est important de noter les lignes directrices et de les partager avec toutes les personnes impliquées dans le jardin.

 

tree-3232654_1920.jpg

Lignes directrices pour les jardiniers

 

Le membre/jardinier doit :

  • Remplir la feuille d’inscription
  • Payer leur inscription avant la date déterminé par le comité de jardinage ou sinon leur lot sera donné à la prochaine personne sur la liste d’attente
  • Respecter les politiques, les procédures et les règles en vigueur dans le jardin
  • Participer à la gestion du jardin en assistant aux réunions et l’assemblée générale annuelle
  • Participer à la communauté du jardin (corvées collectives, etc.)
  • Offrir du soutien aux autres jardiniers au besoin, surtout les débutants
  • Informer l’organisme responsable du jardin de tout changement de coordonnées
  • Participer à l’entretien du jardin (une liste de tâches régulières figure à la fin de cette section.  Le comité de jardinage peut assigner des tâches selon les intérêts des jardiniers)
  • Entretenir sa section du jardin
  • Laisser savoir au comité s’il ou elle décide de ne plus utiliser son espace afin que les membres puissent l’assigner à quelqu’un d’autre.  Laisser savoir aussi s’ils ont un empêchement comme un départ en vacances ou s’ils doivent s’absenter en cas de maladie.  Il y aurait peut-être d’autres jardiniers prêts à les aider pendant cette période.
  • Assurer que les plants plus volumineux ne vont pas gêner les autres lots ou les sentiers
  • Enlever tout le débris et les plantes mortes de son lot à la fin de la saison
  • Ramasser les déchets
  • Vérifier sa section du jardin régulièrement.  Visiter le jardin quelques fois par semaine.
  • Jeter les mauvaises herbes et restes des plants dans le compost.  S’assurer de séparer les plants qui auraient des infections ou autres problèmes et les disposer ailleurs afin de ne pas contaminer le jardin.
  • Ne pas ramasser des plants, fruits ou légumes des autres jardiniers sans leur permission
  • Ne pas mettre de pesticides dans le jardin sans l’approbation du comité de jardinage
  • Ne pas planter des espèces invasives
  • Fermer le tuyau d’arrosage une fois qu’on a fini d’arroser
  • Arroser, si possible, tôt le matin ou en soirée.  En arrosant plus près du midi, l’eau s’évapore trop vite
  • Ne pas fumer dans le jardin
  • Ne pas apporter d’animaux dans le jardin
  • Superviser leurs enfants
  • Signaler s’il y a eu du vandalisme sur la propriété du jardin
  • Laisser savoir à un membre du comité de jardinage s’il y a un conflit avec d’autres membres du jardin

 

Tâches régulières

Veuillez informer le comité du jardinage s’il y a des tâches que vous préférez.  Le comité de jardinage va tenter de bien répartir les tâches parmi les membres :

  • Arroser les jardins
  • Nettoyer les sentiers
  • Ramasser les déchets
  • S’occuper des communications
  • Entretenir le bac à compostage
  • Nettoyer et entretenir les outils et équipements
  • Maintenir les espaces partagés

 

Généralement, on assure que les lignes directrices comprennent au moins ces items :

  • Responsabilités et règles de conduite des bénévoles et autres participants
  • Ententes, frais, décharges de responsabilité et autres formulaires
  • Procédures pour l’utilisation des outils, équipements, produits chimiques
  • Procédures pour le jardin
  • Coordonnées de personnes ressources

 

Première réunion publique pour créer un nouveau jardin

 

Avant votre réunion :

Envoyer des annonces et affiches dans vos lieux habituels, ainsi que dans les marchés des fermiers locaux.

 

Le jour de la réunion :

  • Préparer une table pour inscription à l’arrivée. 
  • Fournir des insignes et marqueurs pour que chacun inscrive leur nom pour mettre sur leur vêtement
  • Fournir des boissons et collations santé
  • Offrir un service de gardiennage
  • Préparer la salle de façon à encourager les gens de se voir et de se parler
  • Afficher l’agenda à l’entrée et dans la salle
  • Fournir papier et stylos

 

Ordre du jour :

  • Bienvenue et introductions.  Si les gens ne se connaissent pas, faire une activité qui les permettra de se présenter aux autres.  Les demander aussi à partager leur raison de vouloir participer au jardin communautaire.  Leur demander ce qui, selon eux, seraient les bénéfices des jardins communautaires
  • Mise à jour du projet.  Fournir des renseignements concernant les travaux qui ont été faits ainsi que les plans du site.  Partager la raison d’être du jardin et ce qui a inspiré l’idée de faire un jardin dans cette communauté. 
  • Session de remue-méninge (voir ci-dessous pour des questions possibles pour aider à lancer les discussions).  Vous voulez déterminer à quoi le jardin doit ressembler et à quoi ça va servir.  Si le groupe est trop grand, il est mieux de se séparer en groupes de 4 ou 5 personnes et possiblement demander à chaque groupe de discuter des aspects différents, pour ensuite revenir partager en plénière.
  • Consensus.  Déterminer ce qui est désiré par la majorité des gens présents
  • Prochaines étapes.  Déterminer le cadre de référence pour le comité, ce qui comprendrait les postes sur le comité et le processus décisionnel.  Créer une liste d’actions à faire avant la prochaine réunion et demander pour des volontaires pour accomplir ces tâches.  Faire remplir les feuilles d’inscriptions.  Si les gens sont prêts à prendre les rôles, assigner les différents postes du comité de jardinage.  Choisir une date pour la prochaine réunion. 
  • Remercier les gens pour leur participation.

 

Après la réunion :

Faire un suivi peu après la réunion pour partager le procès-verbal et rappeler les prochaines étapes qui avaient été déterminées lors de la réunion.  Y inclure les coordonnées des personnes clés dans l’équipe.

 

Pistes pour le remue-méninge

Voici plusieurs questions que vous pouvez poser pendant votre remue-méninge afin de déterminer les éléments clés de votre jardin et de sa gestion.  Pour alimenter les discussions, vous pouvez aussi afficher des photos ou dessins de jardins aux murs.

  • Quel sera le but ou la mission de notre jardin?
  • Qui va utiliser ce jardin?
  • Qui va bénéficier du jardin?  Si on y fait pousser de la nourriture, est-ce que ça va aux individus, une banque alimentaire, une cafétéria d’école, ou est-ce que ça sera vendu comme moyen de revenu?
  • Veut-on un jardin à lots individuels ou un jardin communautaire?
  • Si ce sont des lots individuels, quelle sera la grosseur des lots?
  • Quel est l’espace prévu pour le jardin?  Est-ce qu’il y a des restrictions qu’on doit connaître dans cet espace?
  • Veut-on y installer des structures comme des remises, des mangeoires, des bancs, etc.?
  • Comment veut-on nommer le jardin?
  • Comment va-t-on partager les tâches?
  • Quels rôles veut-on voir sur le comité de jardinage?
  • Quels seraient les sous-comités nécessaires pour assurer le succès du jardin?
  • Combien veut-on charger pour l’utilisation du jardin?  Quelles ressources seront incluses dans ce montant?
  • Quel est la meilleure façon de contacter les membres du jardin?
  • Autre que la première et la dernière journée de travail, est-ce qu’il y a d’autres événements qu’on veut faire dans notre jardin? (par exemple, souper communautaire entre membres, soirée de musique)
  • Va-t-on avoir besoin de fonds supplémentaires pour établir le jardin?
  • Connait-on d’autres sources de financement pour le jardin?  Veut-on créer un comité pour approcher ces sources?
  • À quelle fréquence le comité va-t-il se rencontrer?  Où et quand?
  • Va-t-on acheter les outils pour être partagés ou est-ce qu’il faudra que chaque jardinier apporte leurs propres outils?
  • Quelles seraient les heures d’ouverture du jardin?
  • Va-t-on incorporer une section pour les enfants?
  • A-t-on besoin d’une clôture?
  • Veut-on rendre le jardin accessible aux gens à mobilité réduite?
  • Y a-t-il des ressources qui existent déjà dans la communauté qui peuvent nous aider avec notre jardin?